03 janvier 2018

feuilles et dérive

     Je lis, lentement, mais avec un grand intérêt,  " L'entretien infini " de Maurice Blanchot. " Voir est aussi un mouvement. " " La vue s'exerce invisiblement dans une pause où tout se retient. "     C'est ainsi que j'aime photographier en faisant la synthèse de ces phrases ci-dessus. ( modestement, toujours) Dans l'immobile, avec mon objectif, je m'invente un mouvement presque indicible, le fond de toute chose, ce qui me permet de photographier, au sein même de ce déplacement, l'instant... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 05:40 - Commentaires [24] - Permalien [#]