ce que j'ai entendu par les cubains :

 

  L'état cubain possède tout, terre, immobilier, entreprise. Tout cubain est logé gratuitement, il n'y a pas de SDF. il n'y a que 2,8% de chômeurs.

Les cubains ont la santé gratuite et l'éducation, le logement et un carnet de rationnement pour avoir les produits alimentaires de base gratuitement. Il y 80% de fonctionnaires puisque tout appartient à l'état. Leur salaire est de 30 CUC ou 35 pour les PDG ou directeurs. 1,14 CUC = 1euro. La vie est aussi chère qu'en France. Une TV coûte 400 CUC, un ventilateur 40 CUC etc... Ils ont donc des difficultés à gérer le quotidien et doivent passer par la "débrouille".... Ils sont donc logés gratuitement et devraient entretenir la maison prêtée mais ils n'en ont pas les moyens si bien que tout part en décrépitude. Ils ont 1 enfant 1/2 en moyenne. la population vieillit. Ils subissent l'embargo féroce des USA, une guerre silencieuse qui les tue et ne leur laisse pas la possibilité de progresser. Ils doivent fermer plantation et usines car ils ne peuvent acheter matériel agricole et machines outils qui avant étaient fournis pas les soviets. Tout état extérieur qui tente un marché avec eux subit une pression économique de la part des USA. Ils coupent encore l'herbe avec une machette et tirent les charrettes avec des zébus... Le CHE voulait mettre en place un système égalitaire pour supprimer l'esclavage, c'est dommage qu'on ne leur laisse pas la possibilité d'aller au bout de leur expérience en les aidant. Ils sont pour le système en place enfin pour ceux que j'ai écoutés. Il existe des dissidents qui peuvent parler mais pas manifester ni guère écrire dans les journaux. Ils pensent qu'ils vont réussir que ce sera lent mais que l'état essaie d'avancer avec le peuple. Ils sont pleins d'espoir. Ils sont très nombreux à avoir un niveau intellectuel élevé, de très nombreux médecins et ingénieurs etc. c'est un peuple gai, gentil, souriant, avenant, festif, solidaire. J'ai beaucoup apprécié ce voyage et leur disponobilité à échanger vraiment même sur des sujets brûlants... Je vous reparlerai de Cuba au travers de mes photos dans les articles suivants. Je n'afficherai pas les commentaires sur ce texte. C'est ce que j'ai entendu des cubains. Je ne détaille pas la force et la violence de l'embargo maintenu par les USA que je condamne.

 

cuba1 195