08 mai 2018

homing

  à Coline et Jules     Sur votre peau de bébé, quelques cailloux donnés, valent mieux que mille baisers.      
Posté par francoisebonnel à 07:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 mai 2018

  On emploie le verbe aimer à tire-larigot et cela ne dérange point. Mais quand on écrit le mot bonheur, on frôle le suspect.. ???     Alors, je vous écris : heureuse comme un poisson dans l'eau  photo prise à l'aquarium de Brest  J'ai remis la photo au goût de mes petits enfants.        On patauge bleu heureux je-eux      
Posté par francoisebonnel à 07:39 - Commentaires [33] - Permalien [#]
05 mai 2018

        Le bonheur s'écrit dans la simplicité.  
Posté par francoisebonnel à 07:12 - Commentaires [11] - Permalien [#]
04 mai 2018

se projeter

        chacun différemment
Posté par francoisebonnel à 07:50 - Commentaires [29] - Permalien [#]
03 mai 2018

tableau végétal

      c'est simple et facile mais ça fait tant de bien, ce sans vague à l'âme      
Posté par francoisebonnel à 07:49 - Commentaires [16] - Permalien [#]
02 mai 2018

sur le sable, abandonné...

     
Posté par francoisebonnel à 08:32 - Commentaires [13] - Permalien [#]

01 mai 2018

bleu mer

     
Posté par francoisebonnel à 08:31 - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 avril 2018

besoin

       
Posté par francoisebonnel à 19:07 - Commentaires [21] - Permalien [#]
25 avril 2018

exister

   je lui fais de l'effet........      
Posté par francoisebonnel à 20:45 - Commentaires [19] - Permalien [#]
24 avril 2018

exuvie

   Je viens de vivre un moment magique, seule, en forêt, près d'un étang. Elles renaissaient devant moi. Elles sortaient de leur exuvie, encore reliées à des petits cordons blancs comme des cordons ombilicaux. Elles étaient blanches , presque immobiles, laiteuses;   puis elles prenaient des couleurs au soleil sans lâcher leur exuvie.. Elles se sèchaient et au bout de quelques heures, elles ont écarté leurs ailes en petits battements incessants sans  s'envoler.      je suis  restée... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 18:07 - Commentaires [39] - Permalien [#]