17 novembre 2017

Bretonne

  le Blavet à St Adrien en St Barthélémy    Elle était de la vallée du Blavet, accrochée aux landes aux fougères . Elle n'aurait pas apprécié ma croix de par chez moi que je pose ci-dessous. Elle avait le granit breton en elle. Elle s'appelait Anaïse, ma mère, du pays des calvaires. Le sien s'est achevé, hier soir..      
Posté par francoisebonnel à 06:27 - Commentaires [24] - Permalien [#]

16 novembre 2017

passage

      assise au fond de mes larmess je creuse en moi, je creuse des heures durant dans ce sombre immobile je m'entends et j'attends j'attends ta délivrance de ces heures durant   seul le pulseur à oxygène rythme le temps   je
Posté par francoisebonnel à 06:27 - Commentaires [11] - Permalien [#]
15 novembre 2017

cet avant soleil

        Le furtif     le dérisoire    ce monde passage    en traîne de nuit   cet imperçu de soleil   où ne se dessinent plus qu'à peine  les ombres incertaines  d'un mi-fugue mi-raison     Ce matin, je marche face à. Les mains gelées dans mes mitaines, mon regard clair goûte ce champ de lumière. Et, le jour me survient . Calme et tranquille.   je  
Posté par francoisebonnel à 06:20 - Commentaires [23] - Permalien [#]
14 novembre 2017

bouffée de liberté

             les pieds dans la boue     la tête au soleil    le chemin, je l'aime     le chemin le chemin    m'emporte, me mène   vers la mouche qui louche    l'araignée qui tricote    la fourmi de dix-huit mètres    sur le pieu de l'automne   une mouche qui bulle   pose douceurs    au creux de mon oreille je, hier  
Posté par francoisebonnel à 06:11 - Commentaires [24] - Permalien [#]
13 novembre 2017

les shémas de pensées

      Le Mans Quand tu as le syndrome du bureau, quand l'ordinateur est ta lumière du jour, que tu ranges , que tu classes sans cesse, que tu fais des post-it à l'excès, quand tu veux trop sécuriser le monde tu engendres tes peurs qui créent tes lignes de fuite et tu en oublies de vivre le vent léger. Tu as perdu les sens, le sens.. Tu te ronges les ongles de la vie, tu as simplement peur de toi mais tu ne le sais pas encore. Moi, je caresse la pensée sauvage, je fais l'amour avec les fleurs, je me pose sur la... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 06:20 - Commentaires [29] - Permalien [#]
12 novembre 2017

bleu Camaret

      Avant, quand j'étais deux, je ne me comprenais plus. Maintenant que je suis seule,même la pluie a la couleur du soleil. je en bleu       érosion effritement regard horizon bleu Camaret comme une île    
Posté par francoisebonnel à 06:54 - Commentaires [28] - Permalien [#]

11 novembre 2017

petit instantané du soir

   . Coline, ma petite fille de 4 ans m'a dit : " je sais dire les noms des mois dans l'ordre.. écoute :   janvier, février, mars avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, jouets " Il faisait bon près de vos sourires et de la cheminée.
Posté par francoisebonnel à 18:06 - Commentaires [13] - Permalien [#]
11 novembre 2017

les mains tendues

      Vous êtes et me conseillez, sans vous concerter, le même chemin..... Puiser au fond de moi, la force du rouge.. J'aime le orange, le rouge se nuance plus difficilement. Mais... Le rouge est dans ma joie de vivre, mon énergie, mes rebonds, ma force, mon indépendance, mon esprit de solitude.. Le rouge est aussi dans: savoir être présente à mon instant. Je ne sais pas grand chose mais je sais goûter mon instant, ardemment.  Il est tôt ce matin et je suis déjà en chemin. J'avance.      ... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 06:02 - Commentaires [21] - Permalien [#]
10 novembre 2017

petit instantané du soir

  Je ne goûtais plus la lumière. J'ai repris ma vie de solitaire et elle me va bien. J'ai ralenti le pas. J'aime la chaleur dans ma maison. Il y fait bon ce soir, particulièrement bon. C'est mon cocon, rien ne m'y perturbe. J'avais oublié... Oui, c'est chaud. Le soleil caresse la couleur des tableaux, le silence les encadre doucement... apaise ... Tout revit dans la douceur de ce soir. Je ne voyais plus rien.  J'ai pris la chicorée du jardin, j'ai cuit quelques pommes de terre. C'est simple et me fera du bien... Me faire... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 17:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 novembre 2017

Serinez-moi madame!

    il dit et redit encore                     en vain si loin et disait encore et ce si souvent afin que je le susse                   temps désaccordés, vous m'en excuserez sans souci que de ce fait et ce si souvent mes mots emprisonnés étouffés voilés   photo prise à la prison Le Mans centre       ... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 06:38 - Commentaires [14] - Permalien [#]