08 octobre 2017

" banal song "

  L'automne s'installe plus doucement que d'habitude. Le gris nous enferme dans l'intime. J'aime n'ouvrir le monde qu'à demi.    Ce matin, il pleut, les vers de terre seront heureux.     Je vous remercie pour vos regards sympathiques et pour la qualité de vos publications. bon dimanche
Posté par francoisebonnel à 09:00 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2017

ABC..

    sur la feuille, ils courent, libres ne les entrave pas les mots je
Posté par francoisebonnel à 07:21 - Commentaires [13] - Permalien [#]
06 octobre 2017

en fin

     Derrière l'image est le fond de l'oubli. L'infime détail qui se taît enfin sous le myrtillier sauvage.           je
Posté par francoisebonnel à 07:10 - Commentaires [22] - Permalien [#]
05 octobre 2017

sur ex

    le chien aboie et a mangé je me ravage et passe impair et manque la caravane       laisse le chien, c'est juste le temps qui passe je    
Posté par francoisebonnel à 06:40 - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 octobre 2017

cours toujours

  l'amour en cage      Bizarre cette appellation qui ne me fait pas rêver.. Aimer enfermée, voilée, à la dérobée, tel n'est pas mon sujet. Je suis la fleur, l'indomptée qui perturbe l'ordre d'un mur trop établi... Je suis la parole libre, le fouillis de mes pensées. Je suis l'ambre, je suis l'ombre, je vis au soleil sur le mur en plein midi.     je
Posté par francoisebonnel à 08:29 - Commentaires [19] - Permalien [#]
03 octobre 2017

rien

        Dans ce monde trop construit, surfait, apprêté, j'aime  "rien ". Le rien me va, que voulez-vous, je n'y puis pas grand chose. Attention, je n'ai pas dit qu'un rien m'allait. Les petits riens sont déjà de trop même s'ils vont par trois. Comment vous décrire ce rien si ce n'est par quelque chose... Le rien, c'est la brume épaisse qui se lève de la montagne, la chute d'un gland au fond de ma forêt de solitude, l'absence de l'autre, le pas qui se ralentit jusqu'à ne plus être, le bourdonnement du... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 08:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]

02 octobre 2017

bitume

    tu traces large sur le bitume si froid sourd ton rose poudré en liberté et dentelles a la couleur du rendez-vous   je    
Posté par francoisebonnel à 07:06 - Commentaires [25] - Permalien [#]
01 octobre 2017

entre cours

        c'est bruyant la ville le tram a son allure tu cours, encours le long des autres dans une forêt de jeans tu terrasses au soleil une vie qui t'assèche         je
Posté par francoisebonnel à 07:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
29 septembre 2017

enseigne

    roule, roule route  vite  ville et macadam honneur aux dames au fond de la brume l'an saigne lumineuse à vendre rien à donner une vie apprendre     je
Posté par francoisebonnel à 17:38 - Commentaires [18] - Permalien [#]
29 septembre 2017

noir et chante

    de dégoût je suis le rat je suis le fou je suis le chat tu es lumière et je suis l'ombre quand dans ma nuit tu ne me vois tu ne me vois tu ne me vois et bien tant pis tant pis pour toi ma vie est noire elle chante le là       Je
Posté par francoisebonnel à 07:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]