11 décembre 2018

           
Posté par francoisebonnel à 09:01 - Commentaires [13] - Permalien [#]

10 décembre 2018

La rencontre des murs ( 4 )

   Elle avait fui les autres. c'était un écart pour aller de l'avant.   murs solitude épaisseur hauteur elle pierres solidité certitude ultime     Sur la rivière, pourpre de mots, le sablier vogue, passe, lisse et taloche les murs de silence    Elle aimait, quand il ronronnait à son oreille. le silence des mots
Posté par francoisebonnel à 07:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 décembre 2018

en paix

    " et le vent balance la feuille "     Derrière mes volets clos, parmi les notes du vent, je m'entends.    
Posté par francoisebonnel à 07:53 - Commentaires [18] - Permalien [#]
08 décembre 2018

La rencontre des murs (3)

      elle est terre foulée de langues  en rouge sang des murs de mots s'élèvent infranchissables magmas qui la désarticulent      
Posté par francoisebonnel à 08:45 - Commentaires [15] - Permalien [#]
07 décembre 2018

la rencontre des murs (2)

    Hors les murs, elle s'offrait jusqu'à la mise à nu, jouait la transparence sur le fil de l'indécence et s'écorchait en cris de soie.   Sur l'ocre, la foule des corbeaux sans pitance elle show room et des visages     En vain, tout autre restait sa déchirure. Le temps, pour elle, s'y égarait.  
Posté par francoisebonnel à 06:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 décembre 2018

la rencontre des murs

     elle avait échoué...       sur les murs de silence en couleurs vies et chemins rompus les mots dans une impasse ne se parlent plus   Les échanges lui semblaient toujours stériles après les avoir vécus, même les plus gais. Il lui restait toujours, un malaise imprécis qu'elle ne savait pas nommer.      
Posté par francoisebonnel à 17:28 - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 décembre 2018

rencontre de murs

           
Posté par francoisebonnel à 16:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]
03 décembre 2018

simpliste, oui, peut être

       Les différences trop accentuées de niveaux de vie ne sont plus acceptables. A Cuba, avant l'arrivée massive des touristes et de leur fric, il n'y avait que très peu de délinquance et pas de mendicité. Ces phénomènes négatifs s'accentuent, portés par l'envie, le désir de la vie facile qu'on leur étale.  Cela se comprend. J'avais honte de faire partie de ce tourisme. Nous contaminons ces peuples qui vivent une autre forme de société avec la nôtre basée sur l'inégalité...   Nous donnons, pour la... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 08:29 - Commentaires [22] - Permalien [#]
02 décembre 2018

en devenir

   Je vous parlerai de la campagne cubaine, plus tard. ..............................................................................       blottie contre moi dans le silence des choses je me sens nue l'eau est humide le feu est chaud je suis simplement là sensible    
Posté par francoisebonnel à 08:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 décembre 2018

rhum, salsa, et cigare

             j'ai préféré le punch cuba libre..  du rhum sur du coca pour faire la nique aux américains.. libertad.. le mot fort de Cuba. leur punch était toujours légèrement dosé mais l'on pouvait redemander du rhum, en rasades gratuites..de la vitamine R disait le guide, il en faut car les glaçons faits avec de l'eau du robinet  sont à risque pour les touristes, le rhum tue les microbes...        olé..... de la musique partout, des groupes dans... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 09:23 - Commentaires [24] - Permalien [#]