11 mars 2019

murs fleuris

  Hier, j'ai lu : " le coeur blanc "de Catherine Poulain en voici un extrait: ...L'espoir inconsolable d'un réconfort. Le réconfort il est dans nos corps quand ils sont libres, la seule vérité, elle se trouve dans ton soleil, dans ton rocher, dans ton désert... Elle accompagne les bêtes dans leur course pour la survie. N'abandonne jamais ta liberté Mounia. Elle s'est tue un instant. Et t'as raison Moune, faut avancer, elle a repris plus doucement, ne pas suivre interminablement le chemin qu'ont tracé les autres. il faut être... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 07:37 - Commentaires [29] - Permalien [#]

10 mars 2019

approche

  La série est un peu longue. Je veux vous montrer mon approche personnelle. ( humblement, j'essaie ) J'ai voulu vous mettre le printemps dans les petites choses. la légèreté sous un ciel nu la caresse d'un regard la douceur qui se glisse l'effacement des formes l'esquisse d'une sensation.                  
Posté par francoisebonnel à 07:31 - Commentaires [28] - Permalien [#]
09 mars 2019

  La dilution s'opère, sans que l'on s'en rende compte, dans le silence   je    
Posté par francoisebonnel à 07:33 - Commentaires [23] - Permalien [#]
08 mars 2019

barb.elle

          je  
Posté par francoisebonnel à 07:52 - Commentaires [22] - Permalien [#]
07 mars 2019

pensées diffuses

  J'ai essayé d'être fille, j'ai essayé d'être mère, j'ai essayé d'être femme, j'ai essayé d'être l'autre.   J'ai essayé tant et tant. Je n'ai pu qu'essayer pour effacer.   mes photos sont effacement jusqu'à l'ultime           je   Et toi,  Laure, mon amour de bébé, ma légèreté d'être.  
Posté par francoisebonnel à 07:02 - Commentaires [27] - Permalien [#]
05 mars 2019

pleut

      les visages dépaysés ne peuvent s'habiter l'un l'autre ronds de larmes dans l'eau leurs bouches ennoyées dans un paysage déchiré ont tué le verbe aimer          
Posté par francoisebonnel à 07:13 - Commentaires [25] - Permalien [#]

04 mars 2019

caram-elle

  près de la cheminée       le chat-chatte   Il a choisi un fauteuil devant la cheminée. Il a compris la différence entre le dedans et le dehors.Quand je le caresse, il bave de plaisir. Quand je le pose sur le seuil de la porte pour qu'il passe la nuit dehors, il feule prêt à l'attaque.   il me ressemble, c'est un " entre les murs "     Allez santé!!! je      
Posté par francoisebonnel à 07:59 - Commentaires [31] - Permalien [#]
03 mars 2019

travailler

  Il ya les photos de rencontre   et celles où je me projette bien davantage        
Posté par francoisebonnel à 07:15 - Commentaires [28] - Permalien [#]
01 mars 2019

je vous parle de lui

       Il est venu de nulle part, il m'a choisie. Je n'en veux pas mais il s'impose à moi. Il me suit comme un chien. Quand je pars marcher, il m'accompagne ; quand je vais chez mes enfants, au bout du chemin, il va près de moi et attend mon retour, assis, près du portillon. Je ne sais si c'est un mâle ou une femelle. Il est désagréable, agressif et réclame sans cesse à manger. Au vu de son tempérament, j'ai donc décidé de son sexe masculin. Je l'appelle caramel à 1 franc. C'est un chat libre, qui n'a peur de... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 07:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]
28 février 2019

poindre

          Sur la neige un coeur bat blanc de toi   je      
Posté par francoisebonnel à 07:29 - Commentaires [17] - Permalien [#]