14 février 2018

au creux de l'hiver

  petite pudeur du soir     Elle ne l'attendait pas. Elle fut surprise qu'il vint lui dire bonsoir. Se connaissaient-ils? L'histoire ne le dit pas. Il la frôlait, poutant,de sa voix claire et douce.  - Comment es-tu habillée? - Un pull et un pantalon.  Cette pudeur leur avait suffit, ils se mirent à s'imaginer dans la tendresse du soir.  Ils se dirent, et se dirent encore à nul autre présent. Ce soir-la, ils goûtèrent juste leur instant.     je.        ... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 05:29 - Commentaires [27] - Permalien [#]

13 février 2018

introduction..

.... à l'article de demain.       " Vous me voyez?" -" Bien sûr que je vous vois, je ne vois que vous."- Mais pas encore. " L'attente et l'oubli de Maurice Blanchot       mon chemin d'hier mon chemin d'hiver  
Posté par francoisebonnel à 07:20 - Commentaires [32] - Permalien [#]
12 février 2018

Che calor la vida!

            Tilk m'a fait l'honneur et le plaisir de m'écrire ce poème.      
Posté par francoisebonnel à 06:20 - Commentaires [31] - Permalien [#]
11 février 2018

jouer à trompe-mot

    Sur mon article d'hier, j'ai écrit : femme et .. J'ai, ainsi, induit volontairement, votre esprit en erreur. Il ne s'agissait que d'une simple tulipe.  Je suis décalée et les photos que j'aime le sont aussi. En voici d'autres: tulipes               je
Posté par francoisebonnel à 07:11 - Commentaires [37] - Permalien [#]
10 février 2018

femme

    je  
Posté par francoisebonnel à 06:37 - Commentaires [28] - Permalien [#]
09 février 2018

blanche neige

      seule  " la neige vint à flocons "          
Posté par francoisebonnel à 05:53 - Commentaires [29] - Permalien [#]

08 février 2018

se réinitialiser

              Je marche dans la neige. Je n'entends pas ce que je pense Tu crois que c'est blanc, le silence ?    
Posté par francoisebonnel à 06:12 - Commentaires [36] - Permalien [#]
06 février 2018

sur le bitume

sur le bitume, eau glacée                  j'me barre sans code-barre mon ego j'le fiche à l'eau pas beau pas beau si t'en as trop moi, j'me marre dans ma vie carambar c'est quand même plus rigolo quand j'suis un peu gogo    
Posté par francoisebonnel à 07:04 - Commentaires [21] - Permalien [#]
05 février 2018

la liberté de me vivre

  la masse la couverture où tu te blottis aligné, sécurisé tu n'as plus besoin de décider dans tes peurs, dans tes larmes ils, elles pensent pour toi     je ne peux, ne pourrai j'ose ma différence, ma joie, mon exhubérance     je suis "une fille en transhumance"*, je risque, je me vis je cicatrise  sans appartenance * expression lue quelque part, j'en ignore l'auteur   toi, tu meurs, de t'être trop soumis tu meurs dans l'indifférence   je te poserai des fleurs que... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 07:25 - Commentaires [27] - Permalien [#]
04 février 2018

je m'appelle Joséphine

   Ce matin, je me sens comme chat.   ............................... soleils en eau de pluie fragments arides quelques cailloux parmi tant d'autres posés oubliés je ......................................   Je me suis réveillée, avec du bleu plein les yeux... Vraiment, puisque je vous le dis... Mais pas cette teinte en vague à l'âme qu'offrent souvent les mots de trop... Les mots sans cesse reniés.. Je cherchais juste la nuance des murs de mon avenir.   ... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 07:38 - Commentaires [31] - Permalien [#]