17 août 2018

avoine

  Les vacances se passent bien. Les petits ont de l'appétit.   L  
Posté par francoisebonnel à 08:02 - Commentaires [28] - Permalien [#]

15 août 2018

A comme

      Max, mon crapaud est dans son abri de roussard. Les lézards s'étirent encore un peu le temps. Je me lève avant les oiseaux, dans le sombre silence gris. J'ouvre mes 14 volets ; la maison est vaste. Je prends, en moi, la lenteur de ce monde rural. J'attends le soleil et les premiers chants. Après, je verrai. Je poursuis tranquille ma série Avoine, qui semble me dessiner un  A A comme apprécier tout simplement.      
Posté par francoisebonnel à 20:34 - Commentaires [26] - Permalien [#]
14 août 2018

avoines

  Je photographie comme je ne vois pas.   Je ne retravaille pas mes photos sur mon ordinateur, je redonne un peu de précision dans mes flous pour publier et modifie légèrement la lumière. Publier affecte l'impression. je suis restée des heures à regarder l'avoine.La série est longue, la photographie n'a pas de limite.      
Posté par francoisebonnel à 07:05 - Commentaires [27] - Permalien [#]
13 août 2018

essai 2

avoine   berce silence et pense caresse serait-ce blesse   laisse-moi la folie du vent elle m'appaire à l'oubli   je  
Posté par francoisebonnel à 07:39 - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 août 2018

essai 1

  il vous suffit de cliquer sur les photos pour les voir en un format plus grand, bon dimanche à vous tous   en bord de vase, la folle avoine dérive ... en bord de lie, les mots s'oublient         influence: j'ai photographié ce bouquet, hier soir, après avoir lu le roman de yoko Ogawa: "Cristallisation secrète ". "l'histoire d'une île soumise à un étrange phénomène, une sorte d'effacement diaboliquement orchestré; chaque matin quelque chose disparaît "
Posté par francoisebonnel à 08:14 - Commentaires [12] - Permalien [#]
11 août 2018

   C'était un petit bonheur, sous la chaleur de l'été. Je ne sais plus, je ne sais pas. C'était de la joie sans toi. Ce matin, sous le ciel rose, j'attends l'écureuil roux, l'écureuil noir. Sur le mur qui longe ma maison, ils se poursuivent, comme je, le temps du bonheur que je comprends  
Posté par francoisebonnel à 07:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]

10 août 2018

       
Posté par francoisebonnel à 07:09 - Commentaires [21] - Permalien [#]
09 août 2018

ma vie simple

   Ce matin, il pleuvait  sur la noisette. Je me souvenais de mon père qui prenait son ciré de mer et sous la pluie lavait sa voiture.  J'ai laissé mon bol de café et je me suis mise presque nue sous ma cape de rando. J'ai pris mon gros balai raide de chantier et sous les trombes d'eau j'ai balayé, frotté mes terrasses pendant plus d'une heure. J'ai l'attitude écolo ou je suis atteinte du ciboulot.. Ma fille, de loin, derrière sa fenêtre me faisait des grands signes.. C'est bon cette vie si simple. Le vent s'est... [Lire la suite]
Posté par francoisebonnel à 09:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 août 2018

     Comme un petit retard sur le temps, je vous mets une photo de ce printemps.      
Posté par francoisebonnel à 20:59 - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 août 2018

       trouver l'accord je  
Posté par francoisebonnel à 07:37 - Commentaires [12] - Permalien [#]